Le 20 septembre on s’envolait de Darwin pour Denpasar, Bali, Indonésie !

Il fallait qu’on sorte du territoire Australien car notre visa arrivait à expiration. Pour finir notre aventure australienne, il nous fallait un visa touriste, accessible uniquement en dehors du territoire et pour cela on a choisi la destination la moins chère de Darwin… A partir de 200$ par personne il est possible de trouver des allers/retours entre ces deux villes, ce qui fait une halte presque obligatoire pour tous les backpackers d’Australie. Des vacances pendant les vacances en gros 🙂

carte bali

Nous sommes arrivés à Denpasar à 22h30 et nous avions la quête compliquée de trouver un taxi pour nous amener à Ubud, où nous avions réservé notre première nuit. Pas compliqué dans le sens ou trouver un taxi était un jeu d’enfant mais il fallait le trouver à bon prix… A peine sortis de l’aéroport, des dizaines de chauffeurs se ruaient sur nous, criant  « TAXI !!! VROUM VROUM !!! ». Ambiance.

Ubud-17

Finalement on décide de prendre un transport au guichet dans l’aéroport et on s’est rendu compte plus tard, qu’on s’était bien fait avoir… Tant pis, on était au moins sorti de cet enfer, vivants ! (On avait lu sur internet qu’il fallait prendre les Blue Bird Taxi, mais ils se font tous passer pour cette compagnie, pas facile de démêler le vrai du faux).

On a commencé notre visite de Ubud le lendemain, après avoir passé une nuit horrible à être réveillés par les coqs à toutes les heures ! Décidément, ça commence bien…

Ubud, l’authenticité balinaise

Ubud, la ville authentique où l’on trouve warungs (restaurants) traditionnels, marchés à souvenirs et temples. C’est l’occasion d’apprécier les fameuses danses balinaises ou de profiter d’un massage peu cher.

On a apprécié se perdre dans ses rues et trouver de petits temples…

C’est ici qu’on louera notre scooter pour 8 jours. Après quelques négociations, on en trouvera un pour 35000 IDR par jour.

HOW TO : Louer un Scooter à Bali

  1. Faites le tour de plusieurs loueurs et négocier au mieux le prix et les réparations (le notre nous remboursait si on crevait un pneu par exemple)
  2. Essayez le scooter, il est primordial que les freins fonctionnent /!\
  3. Et qu’il accélère, sinon vous le pousserez dans les montées !
  4. Assurez vous que les casques sont fournis et en bon état
  5. Procurez vous une carte de Bali, l’aventure Pekin Express va commencer !

En favorisant la location dans une “agence de voyage”, vous vous assurez de retrouver facilement la personne au retour !

On aura visité la fameuse Monkey Forest pour 60000 IDR à deux et ainsi rencontré nos premiers macaques.

Les consignes sont claires à l’entrée : ne pas les regarder droit dans les yeux, ranger tous objets et fermer tous les sacs, ils sont voleurs et violents… Preuve en est : Xavier à voulu arrêter un gros qui tentait de piquer la GoPro dans sa poche et s’est fait mordre à deux reprises par le singe…

En dehors de ça, la balade est très plaisante et nous familiarise avec les temples Balinais.

Où loger à Ubud ? 

ubud dej

Citrus Tree Villa – Darta Homestay

Paisible avec un super petit déjeuner ! Proche de tout et personnel très aimable.

On se décide à sortir d’Ubud. Armés de nos casques, nos backpacks et une carte, c’est un vrai Pekin Express qui se déroule. Aucun panneau pour indiquer les routes et les directions donc, c’est un peu du pif ! Il faut s’arrêter fréquemment pour demander les chemins à emprunter, à des personnes qui ne parlent pas forcément anglais… Challenge accepted !

Jatiluwih-4

Les rice terraces de Jatiluwih

A peine sortis d’Ubud, il est possible d’admirer des rizières. Certains endroits sont particulièrement réputés. Celles de Jatiluwih par exemple :

Tellement réputées qu’il nous aura fallu sortir 40000 IDR pour se balader dans les rizières, mais quelle vue ! Avec la chaleur, c’est le moment idéal pour profiter d’une boisson en terrasse d’un café.

Ulun Danu Bratan Temple

Alors qu’on s’attendait à voir un temple sur l’eau mous avons été légèrement déçus… En pleine saison sèche, le niveau d’eau du lac descend et fait du Temple Ulun Danu Bratan un temple banal ! (Si vous ne l’avez toujours pas compris, on a la poisse pour ce genre de chose…La pluie en Australie par exemple)

On a pu apprécié tout de même la balade autour du temple et des jardins alentours.

Il y a aussi beaucoup de cascades le long des routes, pas besoin de s’arrêter à toutes, juste une sera suffisante (surtout si des personnes souhaitent vous faire payer l’entrée, n’hésitez pas à négocier ! Prévoyez les maillots…

Pura Bratan-10

Et ensuite, direction Lovina !

Quels sont les endroits que vous recommandez pour visiter Bali ?

A bientôt !

Laisser un commentaire

4 COMMENTS

  1. Waouh ! Je te savais partie à l’autre bout du monde, Laura, mais ce que toi et Xavier faites en ce moment est super. Et encore, je n’ai vu que le “Scooter Trip” ! Passez un joyeux Noël où que vous soyez. Bisous à toi et à Xavier.