avril 11, 2024

Rompre en douceur, est-ce possible ?

Vous entretenez une relation amoureuse avec une personne que vous croyez être votre alter ego. Vous étiez persuadé(e) que cette personne vous était destinée, que vous étiez fait l’un pour l’autre. Vous étiez intimement convaincu(e) que rien ne viendrait obscurcir votre ciel et que votre amour rimerait avec toujours. Mais au fil du temps, vous vous êtes rendu compte que quelque chose ne va pas. Vous n’arrivez pas à être d’accord sur des sujets profonds.

La rupture ou pas ?

Avant de sortir ensemble, vous avez effectué un test de compatibilité. La réponse était positive. Au fil des mois et des années, tout allait bien, malgré quelques disputes. Votre sujet de différend pouvait se porter sur l’éducation des enfants, sur la manière de tenir votre budget, sur la sexualité, etc. Après des discussions, vous êtes arrivé à trouver des compromis et pouvez continuer votre relation sans trop de souci. Mais même si vous êtes compatibles sur bien des points, vous pensez que le ou les sujets sur lesquels vous n’arriverez jamais à vous entendre sont bien trop importants pour que vous fassiez un compromis. Ce point important peut être la fidélité, la confiance, le respect. Et le cœur en miettes, vous êtes parvenu(e) à une évidence : vous n’irez pas plus loin ensemble. Bien que votre douleur soit lourde, vous tenez plus que tout à ce que cette rupture se passe dans les meilleures conditions possibles. Pas de vague, en douceur et chacun reprendra sa route de son côté. Vous souhaitez de tout votre cœur ne plus jamais croiser son chemin, mais le savoir-vivre vous impose de faire les choses convenablement. Alors, comment lui annoncer au mieux que vous ne pouvez plus continuer votre relation ?

Pour que la rupture se passe au mieux

Si vous êtes l’initiateur de cette rupture, rappelez-vous que peut-être que l’autre vous aime encore passionnément. Sans oublier bien sûr que, vous aussi, vous l’aimez certainement encore. Une rupture n’est jamais une partie de plaisir, mais vous n’êtes pas le premier couple à qui cela arrive. Si vous rompez pour de bonnes raisons, même votre futur(e) ex vous remerciera un jour. Peut-être devriez-vous lister les raisons pour lesquelles vous ne pouvez plus continuer la relation amoureuse. Attention, il ne s’agit pas ici de faire une liste d’accusation ni de récriminations contre l’autre, mais bien une liste de tous vos ressentis et ces raisons pour lesquelles vous êtes certain(e) que vous devez vous séparer. Et puis, acceptez l’idée que cette rupture fera de la peine à l’autre, mais qu’il/elle s’en remettra, lorsqu’il/elle aura bien compris que vous œuvrez pour votre bonheur et par conséquent, sur le sien. Une fois le moment venu, parlez calmement, avec tact et considération, sans mots durs ni blessants.

Choisissez le bon moment

Vous devez bien choisir le moment où vous allez annoncer votre rupture. Il ne s’agit pas de choisir un moment qui vous convient à vous, mais qui convient aussi à l’autre. Faites-le dans un endroit calme, loin du bruit. Ne rompez surtout pas par sms, par Skype ou par n’importe quel réseau social. Ce genre de comportement n’est pas digne de vous, ni de lui, ni de votre relation. Faites-le face à face, mais que ce ne soit pas à un endroit trop loin de son domicile par exemple, pour lui éviter de faire un long trajet pour pleurer tout son soûl. Ne le faites pas non plus aux heures de pause, car non seulement son appétit sera coupé, mais en plus, il risque de ne pas pouvoir travailler correctement l’après-midi. Ne faites pas l’annonce d’une rupture si vous venez de boire quelques verres, les mots pourraient vous échapper par mégarde, sans vous en rendre compte. Vous pourrez blesser encore plus votre futur ex.