janvier 15, 2024

Ce qu’il faut savoir pour voyager en avion en fauteuil roulant

Votre handicap ne doit pas être un frein à votre envie de voyager et de découvrir le monde. Si c’est la première fois que vous voyagez avec un fauteuil roulant, il est normal d’être envahi par l’incertitude. Cependant, de nombreuses personnes l’ont déjà fait avant vous et partagent leurs aventures sur le Net. Cet article vous aide également à vous préparer pour un voyage en fauteuil roulant sans stress.

S’informer et réserver à l’avance

Même si voyager avec un fauteuil roulant n’est pas impossible, il est toujours essentiel de bien vous y préparer. Pour ce faire, vous pouvez commencer par vous informer auprès d’une compagnie aérienne desservant la destination de votre choix pour savoir quelles sont les conditions pour voyager en fauteuil roulant. Que ce soit pour une courte ou une longue durée, il est important de se renseigner pour éviter les imprévus et pour rendre votre voyage beaucoup plus facile et fluide.

De manière générale, toutes les compagnies aériennes proposent des sièges pour les personnes à mobilité réduite. Cependant, les services qui s’y accompagnent ainsi que le nombre de sièges peuvent être différents d’une compagnie à une autre. Raison pour laquelle, quelques mois avant votre départ, vous devez aller sur les sites des différentes compagnies aériennes pour voir les conditions de transport et le type d’avion qu’elles proposent pour les PMR. De cette manière, vous pouvez voir si ces derniers répondent à vos besoins ou non. Dès que vous avez choisi la compagnie aérienne, faites directement votre réservation et n’oubliez pas de préciser votre situation et vos besoins personnels comme l’assistance personnelle à l’aéroport, le check-in ou d’autres services supplémentaires.

Le service d’assistance à l’aéroport

Les aéroports européens proposent des services d’assistance aux passagers handicapés depuis 2008. Ces derniers sont, en principe, gratuit, mais il peut y avoir des exceptions. Pour prendre l’avion en fauteuil roulant, il est indispensable de prévenir l’aéroport 48 heures avant votre embarquement. Si vous avez déjà informé la compagnie aérienne de votre situation, en principe c’est elle qui se charge d’en informer l’aéroport.

Le service d’assistance permet à une personne avec un handicap ou à mobilité réduite de jouir d’un accompagnement et d’une assistance à chacune des étapes de l’embarquement et jusqu’à ce que le passager soit assit à son siège dans l’avion.

Le check-in du fauteuil roulant

Que vous soyez une personne avec un handicap, à mobilité réduite ou un senior ayant des difficultés à se déplacer, sachez que ce dernier peut être utilisé pour vos déplacements dans l’aéroport jusqu’au check-in. Arrivée au check-in, la compagnie aérienne vous fournira un autre fauteuil. Une fois que vous arriverez à destination, en principe, une équipe de l’aéroport vous accompagnera jusqu’à la zone de bagages pour que vous puissiez récupérer votre fauteuil.

Les compagnies aériennes imposent des conditions concernant l’embarquement des fauteuils roulants à bord de l’avion. Dans tous les cas, les fauteuils roulants dotés d’une assistance électrique Yomper+ de chez Acekare peuvent parfaitement prendre l’avion, car toutes les batteries de cette marque ont obtenu la certification de conformité à la règlementation du transport aérien. De quoi vous permettre de voyager tranquillement et sans stress.

Et dans l’avion ?

De manière générale, il n’y a pas vraiment de difficulté concernant l’embarquement, le débarquement ou le check-in pour une personne avec un handicap ou à mobilité réduite. La difficulté c’est quand vous devez aller aux toilettes de l’avion. En effet, si vous ne pouvez pas emporter votre fauteuil roulant à bord, vous pouvez avoir certaines difficultés à vous déplacer jusqu’aux toilettes. Vous aurez sûrement besoin de l’assistance d’une autre personne pour vous aider. Pour ne pas être face à ce genre de situation, prenez le temps de demander à la compagnie aérienne les dispositions mises en place à bord pour les personnes handicapées ou à mobilité réduite.