Autant vous prévenir tout de suite, aujourd’hui on va parler d’un de nos coups de coeur d’Australie. D’un endroit qui nous suppliait de rester pour notre bien et là où on se serait bien vu fabriquer une baraque en Bamboo et manger des noix de coco jusqu’à la fin de nos jours (Pourtant j’aime pas la coco !) !

Maintenant qu'on t'a captivé avec 2 jolies images, tu peux continuer la lecture de cet article ! :D
Maintenant qu’on t’a captivé avec 2 jolies images, tu peux continuer la lecture de cet article ! 😀

Nous avons très peu visité Cairns, à vrai dire il y a peu de choses à faire en ville en dehors de réserver des tours et faire un peu de shopping !
On y est tout de même restés plusieurs jours vu que nous aimions l’ambiance décontractée ! On a d’ailleurs largement profité des barbecues électriques mis à disposition sur l’esplanade. Matins, midis et soirs, nous retrouvions nos amis sur place, à côté des places de parking gratuites de la ville !

Avec Caro et Amélie, on décide de monter à Cape Tribulation. On en parle comme étant “l’endroit où se rencontre la forêt tropicale et le récif de corail“. Ça donne plutôt envie non ? 😉

Notre bébé !
Notre bébé !

On prend la route le matin, il faut traverser une rivière grâce à une barge, elle coûte quelques dollars mais pas de quoi se ruiner !
On s’arrête à un premier point de vue, puis un deuxième, la route est vraiment jolie et offre de nombreuses pauses photos !

cape tri

Et là… C’est le drame ! La voiture des filles, Big Mac (surnommée ainsi après qu’elle soit rentrée dans un panneau du drive de MacDo à Broome), est malade et décide de ne plus démarrer !
Pour corser un petit peu les choses : il n’y a pas de réseau et les filles n’ont pas d’assistance… Impossible pour nous de les tracter car la route est trop dangereuse.

cape trib-7

Xavier tente de déceler le problème, en vain. Et bien sûr, personne ne passe par là…

Après une certaine quantité d’essais non concluants, la voiture redémarre enfin ! En reprenant la route principale, on se dirige avec les filles au premier garage à 2km de là. Un bonhomme, bien bedonnant arrive et jète un coup d’oeil à la voiture dont le moteur tourne toujours. Il demande de l’arrêter malgré la réticence des filles qui ne se voient pas passer la nuit dans cet endroit ! Évidemment, le moteur décide de ne plus démarrer et le garagiste ne peux rien y faire si elles ne restent pas ici plusieurs jours

cape trib-8

On en profite pour découvrir le garage du monsieur, fort atypique.

Self-service avec une petite tirelire dans la porte... :)
Self-service avec une petite tirelire dans la porte… 🙂

Finalement Big Mac redémarre et les filles sont déjà prêtes à repartir pour Cairns en faisant bien attention à ne pas couper leur moteur… (Les garagistes ne trouveront finalement aucune réponse à leur problème sachant qu’il revenait de façon aléatoire).

cape trib-5

cape trib-20

Nous poursuivons donc tous seuls notre périple pour rejoindre la forêt tropicale et on s’arrête quasiment à tous les parkings pour faire les petites marches bien balisées.

cape trib-21

cape trib-19

Nous n’avons malheureusement pas eu la chance de croiser de Casoar, cette espèce d’oiseau, proche de l’autruche avec un casque sur la tête (Voir la fiche du Casoar sur Wikipedia).

cape trib-18

La route est vraiment très agréable, on n’hésite pas une seconde à s’arrêter pour déguster un thé de la région dans une plantation !

cape trib-12

cape trib-13
Plantation de thé

cape trib-11

Bon, on ne vous a pas encore parlé de notre petit paradis perdu : les plages de Cape Tribulation. Alors qu’on continuait notre route, on s’arrête sur un parking proche de la mer. Et là… Mais alors là… L’extase totale ! Vous voyez les plages de cartes postales ?

C’était encore mieux !

cape trib-14

Un sable fin, blanc à tomber ! Une eau translucide et turquoise à souhait ! Et des cocotiers ! Et personne d’autres que nous !

cape trib-16

Un délire tellement on en a pris pleins les yeux ! Malheureusement il n’est pas possible de se baigner (ou très peu) dans la région puisque les crocodiles ne sont pas loin… Pendant certains mois de l’année il y a en plus les méduses Irukanji, très mortelles dont la taille ne dépasse pas celle d’une tête d’allumette, ou les Méduses Boites, qui ne sont pas très funs non plus !
On évite tout risque en ne se baignant tout simplement pas !

cape trib-23

En revanche, on vous propose de chercher des noix de coco et de vous débrouiller d’en ouvrir une (notre technique : marteau et tournevis mais pas très efficace…) et en profiter assis à l’ombre d’un palmier.

cape trib-24

Le moment bonheur est garanti ! Et si comme moi vous n’aimez pas la coco, vous pouvez remplacer par n’importe quel fruit exotique : fruit de la passion, papaye ou encore mangue que vous aurez préalablement acheté !

Nous avons logé dans un camping à 2 pas de la plage et l’on entendait les vagues la nuit depuis notre couette… Parfait je vous dit !

cape trib-15
« Dis, on reste là genre… toute notre vie ? »

C’est un endroit très peu visité par rapport au nombre de touristes à Cairns et ça fait drôlement du bien de se poser sur une plage déserte !

C’est sans hésiter un endroit où on reviendra avec plaisir !

Nous y serions bien resté quelques jours de plus dans notre petit paradis mais le temps pressait, nous devions rejoindre Sydney avant la fin du mois !

Rejoignez nous sur les réseaux sociaux et n’hésitez pas à partager les articles qui vous plaisent !

FACEBOOK
TWITTER
INSTAGRAM
SNAPCHAT : Swydertravel

Quel est votre endroit coup de coeur où vous souhaitez repartir dès que ça va mal ?

Laisser un commentaire

4 COMMENTS

  1. Il me reste quelques détails pour savoir si ce serait ma plage idéale:
    – Température jour nuit ?
    – Deux cocotiers espacés de deux mètres ?
    – Une cascade pas trop loin ?
    – Vous êtes sur qu’on peut pas se baigner ?

    • – Entre 25 et 30 ! Après ça varie en fonction des saisons, ça peut être très humide…
      – y’a bien moyen d’y accrocher un hamac et de profiter d’une jolie vue 😉
      – faut fouiller mais je suis sûre que ça se trouve :p
      – logiquement oui, surtout pour les méduses une partie de l’année mais pour les crocos on peut s’arranger 😀

      Verdict ? 😉

  2. “… et on s’arrête quasiment à tous les parkings pour faire les petites marches bien banalisées.”

    Dommage que les marches soient banales… J’espère qu’elles sont bien balisées au moins :p

    Très jolie plage et dommage également pour la baignade, c’est le petit truc qui a du vous manquer !

    Sinon mon endroit coup de cœur euuhh… l’Islande, la Réunion, Madagascar et le désert marocain… ça en fait ! <3